viernes, 17 de noviembre de 2017

Prière partagée le 19 novembre

En ce 33ème dimanche du temps ordinaire, qui se trouve être le 19 novembre, l’équipe d’Essonne-Nord a pensé lier l’Evangile de ce jour avec la spiritualité de saint Jean Eudes :

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (25, 14-15, 19-21)
Tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole :
C’est comme un homme qui partait en voyage : il appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit.
Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : « Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres » Son maître lui déclara : « Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, Je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton Seigneur. »

Méditation :

Nous avons un trésor : c’est d’avoir rencontré le Christ. Dans sa parabole nous comprenons que Dieu nous a tout confié et nous avons la responsabilité, chacun, de faire fructifier nos talents, nos dons quels qu’ils soient, petits ou grands, connus ou à découvrir.

Nous pouvons prendre quelques minutes pour réfléchir à ces trois questions :
  • Avons-nous conscience de nos dons ? de nos qualités ? de nos peurs ?
  • Avons-nous conscience de cette responsabilité qui nous est confiée ?
  • Comment essayons nous d’y répondre ?
Il est très important que tout le monde sache que, non seulement les religieux et religieuses, mais aussi tous les chrétiens, de quelque état ou condition qu'ils soient, sont obligés, en qualité de chrétiens et de membres de Jésus-Christ, à vivre de la vie de leur chef, c'est-à-dire d'une vie toute sainte, et à faire toutes leurs actions, grandes et petites, chrétiennement. Qu'est-ce à dire chrétiennement ? C'est-à-dire saintement et divinement, et comme Jésus-Christ a fait les siennes, c'est-à-dire en Jésus-Christ et pour Jésus-Christ ; c'est-à-dire dans l'esprit de Jésus-Christ et dans ses dispositions saintes et divines. (Saint Jean Eudes, OC1, 440-444)

Intentions de prière :

  • Prions pour que nos jeunes, en particulier ceux qui manquent de confiance en eux, découvrent la richesse de leur personnalité et que le Seigneur leur donne son courage.
  • Prions pour que nous sachions humblement reconnaitre nos talents.
  • Prions pour que le Seigneur nous garde de la paresse et nous aide à faire fructifier nos talents.
  • Prions pour que nous soyons des serviteurs capables de mettre nos talents au service des plus pauvres.
  • (Intentions personnelles)
Prière à partir d’un texte de Saint Jean Eudes (OC II, p92-94)

Dans le silence de ce soir, accueille ma journée, Seigneur.
Journée ordinaire, marquée par le travail, les engagements,
les rencontres, les mille petits services demandés et rendus.
Dans le silence ta Parole me rejoint :
«Dites-vous que vous êtes des serviteurs inutiles ! ».
Mais elle me heurte et me bouscule : suis-je vraiment inutile Seigneur ?

Dans le silence de ce soir, éclaire-moi, Seigneur.
En te contemplant, Père, je découvre que tu es plénitude et source de tout bien.
Que puis-je donc te donner, puisque tout vient de Toi ?
Tout ce que j’ai fait n’est qu’un petit reflet de ce que tu fais pour nous et en nous.

Dans le silence de ce soir, je te rends grâce, Seigneur.
En te contemplant, Jésus, Serviteur du Père,
je découvre que mon service n’a pas été, comme le tien,
service gratuit, fait par amour.
Sans que je me l’avoue, il y avait aussi recherche de moi-même,
désir d’une reconnaissance tout humaine,
suffisance et même parfois orgueil.

Dans le silence de ce soir, je te demande pardon, Seigneur.
Une journée se termine.
Aide-moi à vivre celle de demain en communion avec Toi,
à compter sur Toi plus que sur moi-même,
à servir gratuitement et par amour tous ceux vers qui tu m’envoies.

Dans le silence de ce soir, je m’offre à toi, Seigneur,
fais de moi un serviteur selon ton Evangile.


Oración en español

Prayer in english

Preghiera in italiano

Voir cette prière dans notre website CJM. Cliquez ici

Installation of Fr. Serg Kabamalan as superior of the Eudist community in the Philippines


The Eudist Fathers of the Philippines received good news. Fr. Cirio (Serg) Kabamalan, CJM was appointed as local superior of the Philippine community. His term started with his installation on the last November 10, 2017 with a three year term.

May the Spirit of Jesus be upon him as he guide and shepherd the Eudists in the Philippines.

We thank Fr. Ron Bagley, CJM for his generosity in serving the community for the past years. He will continue to be the Director of Formation in the Philippines.

#LiveJesusandMary
#isabuhaysinahesusatmaria

Picture: Ron Bagley (Facebook)

Main source: eudistsphilippines.com

Look this info in our website CJM by giving click here

Programa social Minuto de Dios: Dame una Casa


Entregamos vivienda digna a familias de escasos recursos, estratos 1 y 2, para transformar sus condiciones de vida, brindándoles oportunidades de formación personal y social.

Esto es posible gracias a alianzas socialmente responsables con empresas, entidades educativas y personas de joven corazón como lo son :Colegios: La Salle, Santo Ángel, Lausana, Instituto San Bernardo de La Salle, Sans Façon, Agustiniano Ciudad Salitre, Jardín Ronda de los Niños, Santa Ana, Carmelo, Minuto de Dios, Esclavas del Sagrado Corazón de Jesús, Rosario de Santo Domingo, Colombo Británico, La Presentación Centro, San Viator, Teresiano.

• Entidades Privadas: Convento Santo Tomás de Villanueva, Vanyplas, Fondo de Empleados Banco de Occidente.

BENEFICIARIOS:

Familias de estratos 1 y 2 a nivel nacional.

RECIBEN:

Una vivienda digna con sus acabados y escrituras.

VIVIENDAS ENTREGADAS:

1.024 a la fecha

DONACIONES:

Aportes en efectivo, cheque o tarjeta de crédito

• Donación en línea desde $5.000 pesos.
• Urna stand Unicentro Bogotá y Plaza Imperial.
• Sede principal - Barrio Minuto de Dios Bogotá


Más información puede consultarla en la fuente principal: minutodedios.org

Puede ver esta información en nuestro website CJM

Prayer shared on November 19th

On this 33rd Sunday of Ordinary Time, which happens to be November 19th, the Essonne-Nord
group (Province France) proposes to link the Gospel of the day with the spirituality of Saint John Eudes:

The Gospel of Jesus Christ according to St. Matthew (25, 14-15, 19-21)

Meditation:

To have met Christ is a treasure. In his parable we understand that God has entrusted us everything and we have the responsibility, each of us, to increase our talents, our gifts whatever they are, big or small, known or to discover.

Let’s take a few minutes to reflect on these three questions
  • Are we aware of our gifts, our qualities and our fears?
  • Are we aware of this responsibility entrusted to us?
  • How do we try to answer it?
Refer to OCI, 440-444: Lectionary No. 22, paragraph 1
Prayer Intentions:
  • Let us pray so that our youth, especially those who lack self-confidence, discover the richness of their personality and may the lord grant them courage.
  • Let us pray so that we humbly recognize our talents.
  • Let’s pray that the Lord keeps us from laziness and helps us to increase our talents.
  • Let us pray so that we shall be servants able to use our talents to the service of the poorestp
  • (personal intentions)
Prayer from a text by St. Jean Eudes (OC II, P 92- 94 in French)

In the silence of this evening, receive this day, Lord.
An ordinary day, marked by work, commitments, meetings, the thousand little services requested and rendered,
In silence, your Word comes close to us:
« Remind that you are a useless servant!”
But I’m hurt and troubled: am I really useless, Lord?

In the silence of this evening, enlighten me, Lord.
While contemplating you, Father, I discover that you are fullness and source of all goodness.
What can I give you, since everything comes from you?
All that I have done is just a small reflection of what you do for us and in us.

In the silence of this evening, I give you thanks Lord.
By contemplating Jesus, the Servant of the Father
I realise that my service was not like yours
A free service, done by love,

Without my admitting it, there was, also .a search for myself,
A desire for human recognition.
Sufficiency and even sometimes pride

In the silence of this evening, I ask your pardon, Lord.
A day ends
Help me to live tomorrow in communion with you.
To rely on you rather than on myself
To serve you freely and by love to all those you send me to

In the silence of this evening, I offer myself to you, Lord,

Dimanche 12 novembre 2017

 
Trente deuxième dimanche du temps ordinaire, Année «A»

Thème : « Soyez vigilants et demeurez prêts »

La fin de l'année liturgique qui pointe dans deux semaines, nous propose des textes bibliques à méditer qui parlent des «derniers temps», de la fin du monde ou du retour glorieux de notre Seigneur Jésus Christ.

Cependant personne ne connaît l'heure ni le jour de cette manifestation et de cette rencontre avec le Seigneur, de ce face à face avec Dieu. C'est un moment qui est peut être redouté par chacun, chacune de nous parce qu'on se demande si on est prêt. Essayons d’imaginer ce qui se passera lorsque nous paraitrons devant Dieu et notre Juge, lors de notre mort. Obtiendrons-nous la carte verte qui donne accès au paradis, en compagnie de Dieu ? Dans quelle ambiance se déroulera cette rencontre ? Aurions-nous vécu notre vie selon la volonté, l’amour de Dieu ?

Pour nous inviter à y penser sérieusement, Jésus qui est un fin pédagogue, nous indique un des chemins, à travers l’enseignement qu’il nous donne, ce dimanche, par la parabole des 10 jeunes filles invitées à des noces.

Ces dix jeunes filles dont cinq prévoyantes et cinq insouciantes vont à la rencontre de l’époux avec leurs lampes. Mais l’époux tarde à venir. Elles s’endorment toutes les dix.
Au moment de la rencontre avec l’époux, les cinq prévoyantes réussissent à rallumer leurs lampes. Quant aux cinq autres, il faut qu’elles aillent acheter de l’huile parce qu’elles n’ont pas fait de réserve. A leur retour, il est trop tard. L’époux est déjà passé et la porte est fermée.

À travers cette histoire, c’est Jésus, l’Époux fidèle de l’Église, qui invite chacun, chacune des membres à s’interroger sur la façon dont nous préparons notre avenir en Dieu. Nous sommes appelés à regarder les dispositions ou résolutions concrètes que nous avons prises, en tant que Baptisés, pour
vivre de l’Espérance en la vie éternelle que Jésus nous promet par sa mort et sa résurrection ?

En effet, nous avons l’habitude de prévoir et de faire des provisions. Avec l’hiver qui s’en vient, nous sommes en train d’équiper nos voitures de pneus d’hiver, de sortir nos manteaux et bottes pour nous habiller en conséquence et achetons du bois où de l’huile de chauffage pour nos maisons. De même, par rapport à notre avenir social, nous savons nous battre pour prévoir nos vieux jours ; nous veillons avec les structures d’état, d’assurances, de banques à constituer des réserves et garantir nos pensions. Oui, nous avons cette faculté merveilleuse de faire de constituer des acquis. Mais dans ces efforts ingénieux d’organisation de l’avenir, certains n’intègrent pas Dieu, n’ont pas le temps de penser et vivre l’avenir avec lui ; leurs agendas hyperchargés, ne mentionnent aucune place pour leur projet d’aventure d’amour avec Dieu en Jésus, conçu au baptême. Pour d’autres, Dieu n’existe même pas, il n’y a donc pas nécessité de recourir à lui !
Dans l’Évangile de ce matin, Jésus nous révèle que notre foi chrétienne, notre vie d’enfant de Dieu, nous demande d’agir maintenant pour assurer notre avenir avec Dieu et de ne pas gaspiller le temps qui nous est alloué. Car l’éternité commence maintenant et exige concrètement de faire preuve de vigilance, de volonté et de Sagesse pour ouvrir les yeux et le cœur, afin de faire autant de bien que possible, malgré les difficultés, les épreuves. Et il insiste, en terminant son enseignement, sur la responsabilité personnelle : au jour de la rencontre définitive avec le Seigneur, chacun aura à rendre compte de sa vie, à assumer la responsabilité de ses choix et de ses actions. Et Il ne sera plus possible de compléter l’huile de son frère ou de sa sœur ou d'en demander à d'autres personnes.

C'est pourquoi, la première lecture nous invite à chercher et à demander la Sagesse qui vient de Dieu. Cette sagesse de Dieu, c'est Jésus Christ lui-même. Il est la Sagesse en personne qui était près de Dieu et qui s’est fait proche, le Verbe Incarnée : celui qui le cherche dès l'aurore ne se fatiguera pas, il le trouvera assis à sa porte ! Il se laisse aisément contempler par ceux qui l'aiment et trouver par ceux qui le cherchent, devançant même leur désir. Mais, de notre côté, il nous faut déployer cette faculté de "l'aimer", de "le chercher", de "penser à lui", de "veiller en son honneur"…

L’huile en quantité dans nos lampes allumées, ce sera l’amour vécu à travers les bonnes œuvres de charité que nous aurons accomplies toute notre vie :

  • le sourire partagé quotidiennement
  • la main tendue à un frère ou une sœur angoissée et déprimée
  • du temps perdu avec une personne seule :
  • du temps de prière et d’écoute de la parole de Dieu quotidiennement.
  • la visite aux malades

Que le Seigneur accorde à chacun, chacune, son Esprit de Sagesse afin de prévoir suffisamment d’huile d’amour pour garder sa lampe toujours allumée afin de faire partie des élus à la célébrations des noces de Dieu, où nous serons rassemblés dans son Royaume pour la fête. Amen.


Père Honoré Kouassi, c.j.m.,
président de la célébration et homélie

75th Anniversary San Leo Mission

 

With Bishop Robert McElroy celebrated the 75th anniversary of the San Leo Mission in Solana Beach, the Eucharist was the last sunday november 5 at 10:30 a.m. 

Congratulations!


 



miércoles, 15 de noviembre de 2017

Preghiera condivisa il 19 novembre

saintjanedechantal.com
In questa 33sima domenica del tempo ordinario, che si trova essere il 19 di novembre, il gruppo di Francia (Essonne-Nord) a pensato di leggere il Vangelo di questo giorno colla spiritualità di Saint Jean Eudes :

Vangelo de Gesù Cristo secondo San Matteo (25, 14-15, 19-21) 
Sei stato fedele per poche cose, te ne affidero molte.

In questo tempo, Gesù diceva ai suoi discepoli questa parabola : E come un uomo che partiva in viaggio: chiama i suoi servitori ed affida a loro i suoi beni. Ad uno da una somma di cinque talenti, ad un altro due talenti, alla terza persona un solo talento, ad ognuno secondo le sue capacità. Poi, se ne va.

Molto tempo dopo, il padrone di questi servitori torna e chiama conti. Quello che aveva ricevuto cinque talenti si avvicina, presenta cinque altri talenti e dice: «Signore, mi hai affidato cinque talenti ; ecco, ne ho guadagnato cinque altri» Il suo padrone gli dichiara: «Molto bene, servitore buono e fedele, sei stato fedele per poche cose, te ne affidero molte; entra nella gioia del tuo Signore.»

Meditazione :

Abbiamo un tesoro : E d'avere incontrato Cristo. Nella sua parabola capiamo che Dio ci ha tutto affidato ed abbiamo la responsabilità, ognuno di noi, de far fruttificare i nostri talenti, i nostri doni, piccoli o grandi, conosciuti o da scoprire.

Possiamo prendere qualche minuti per riflettere a queste tre domande :
  • Abbiamo coscienza dei nostri doni? delle nostre qualità? delle nostre paure?
  • Abbiamo coscienza di questa responsabilità che abbiamo?
  • Come proviamo a rispondere?
https://www.google.com.co/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwitzeGKxcHXAhUJziYKHXH_BoQQjRwIBw&url=http%3A%2F%2Fimagenes.4ever.eu%2Fnaturaleza%2Fplantas%2Fhoja-verde-215545&psig=AOvVaw1nhHkq07S86lFJGa9H58uW&ust=1510868271518428E molto importante che ognuno sappia che, non soltanto i religiosi e le religiose, ma anche tutt’i cristiani, di tutte condizioni, che siano, fossero obbligati, in qualità de cristiani e membri di Gesù Cristo, a vivere della vita del suo capo, cio a dire, di una vita tutta santa, ed a fare tutte loro azioni, grandi o piccole, cristianamente. Cos’è cristianamente ? Cio è santamente divinamente, e come Gesù Cristo ha fatto le sue, cio è in Gesù Cristo e per Gesù Cristo ; Cio è nello spirito di Gesù Cristo e
nelle sue disposizioni sante e divine. (Saint Jean Eudes, OC1, 440-444)

Intenzioni di preghiere :
  • Preghiamo per che i nostri giovanni, in particolare per quelli che mancano di fiducia in loro stesso, possiano scoprire i tesori della propria personnalità e che il Signore da a loro il suo zelo.
  • Preghiamo per sapere umilmente riconoscere i nostri talenti.
  • Preghiamo per che il Signore ci guardi dalla pigrizia e ci aiuti a fare fruttificare i nostri talenti.
  • Preghiamo per essere servitori capaci di mettere i nostri talenti al servizio dei più poveri.
(Intenzioni personali)

Preghiera secondo un testo di Saint Jean Eudes (OC2, p92-94)

Nel silenzio di questa sera, accoglie la mia giornata, Signore.
Giornata ordinaria con lavoro ed impegni,
Gli incontri, i mille piccoli servizi chiesti e dati.
Nel silenzio la tua Parola mi raggiunge:
« Dite vi che siete servitori inutili !».
Ma mi offende e mi urta : sono davvero inutile Signore?

Nel silenzio di questa sera, dammi la tue Luce Signore.
Contemplandote, Padre, scopro che sei pienezza e sorgente di tutto bene.
Cosa posso darti, dato che tutto viene da te?
Tutto che ho è solo un piccolo riflesso di quello che fai per noi ed in noi.

Nel silenzio di questa sera, ti rendo grazia, Signore,
Contemplandote, Gesù, Servitore del Padre,
Vedo che il moi servizio non è stato come il tuo,
Servizio gratuito, fatto dall’ amore.
Senza riconoscerlo, c’era anche ricerca di me stesso,
Desiderio d’una riconoscenza tutt’umana,
Sufficienza e a volte orgoglio.

Nel silenzio di questa sera, ti chiedo perdono, Signore.
Una sera finisce.
Aiutami a vivere quella di domani in comunione con Te,
A contare su di Te più che su di me,
A servire gratuitamente e con amore tutti quelli che mi mandi.

Nel silenzio di questa sera, mi offro a te, Signore,
Fai di me un servitore secondo il Vangelo.

Prayer in english

Oración en español

Prière en français


Segui questo link per leggere sul nostro website CJM

Be Awake and Watchful!

hermanoleon clipartThirty second Sunday in ordinary time
Sem. Ian Granada

When I was a child, a photocopy of the alleged secrets of Fatima was circulating in the Catholic neighborhood. In that text, we can read the various images that depict in detail the end of the world. I can still remember how frightening the end of the world will be. It depicts a a seemingly punishing God who have forsaken creation.

They call it the three days of darkness.

It was so sensational that in our home, my mother used to have this ready kit in case the three days of darkness will come. We have bottled waters enough for three days, blessed candles we call ‘kandelaria’ are always set and again those should last for three days. A black plastic bag that was supposed to cover windows, doors, or any opening of the house is also handy. You cannot gaze or even peep outside, as this will cause death.

After some months of waiting, we began to use the bottled waters especially when a water shortage happened in the neighborhood. We used the candles for days when electricity was out due to typhoons. Yes, even the plastic bags were used to collect our garbage.

This was just an example how paranoid sometimes people become when it comes to the end of the world. We are always on our toes when we hear the end times. It causes fear, confusion, and panic. We want to be saved but we know that we will be punished. Our preparation was external.

The liturgical year is about to finish. Heeding the call of the Church to be watchful and ready for the Second Coming of Christ, she teaches us to be wise like the five wise virgins who are waiting for the groom to arrive.

In the readings, it is beautiful to see how St. Paul describes the eventual second coming of Christ. It describes the ultimate triumph of the Son of God over death and sin. The angel calls all the dead people, who hoped and lived a life of love and mercy, to share the triumphant start of the reign of God. All of us who will be alive on that day will be drawn to the clouds together with these multitude of witnesses welcome Christ the King!

Indeed, such vision gives consolation and hope for all of us who yearn to be with God, our origin and end, come to fulfillment in our lifetime. Such a state will come with a price; the price of living out Jesus in our lives; how we become Jesus in ourselves, others, and in the world we live in.

One insight, which I believe this Sunday imparts to us, is the wisdom that is Jesus. The only Word of God, who became one of us except sin, made it possible for humanity to participate in the communion of the Holy Trinity; that is of Love. We receive this Wisdom in our Baptism. Through Confirmation, we re-affirmed our Baptism and said again Yes to Christ. Strengthened by the Eucharist, we are to become what we received as St. Augustine reminds us.

http://soeurcatherinebourgeois.fr/Galerie/la-trinite/A second insight brings us to the relevance of the Second Coming of Christ and our liturgies. Imagine the Second Coming of Christ as the Holy Eucharist itself! The eternal High Priest, our Lord Jesus
Christ as the presider, all the angels, saints, holy men and women, popes, martyrs, our beloved dead and ourselves side by side as the attendees of the Divine Banquet. Such sight gives me goose bumps on how lofty and majestic the sight. No word, emotion, or feeling can capture it except perfect joy or even beyond it.

The liturgy we perform now is but a mirror or better, a dress rehearsal on that day when we will participate in that Divine Eucharist. Our participation in every liturgy, especially the Holy Eucharist expects a certain participation that we should do now. The Holy Eucharist feeds us with the Bread of Life, which in turn feeds our brothers and sisters with our good works and deeds. Not because we will merit a reward for doing good, but because it is a thanksgiving for the gift of Faith we received in recognizing Jesus as the Son of God.

Third, our father, St. John Eudes teaches us to look always and form Jesus in our lives. As we await the Second Coming, our lives will not be a passive onlooker but an active gazing everyday in our hearts, because Jesus is always coming to us in the heart of our hearts. It is there that he is being formed and reigns, hence our lives will always be ready to welcome Him anytime, anywhere because our dispositions and will are one with our Savior and Lord, because where the master is, there his servant will be.

When the second coming of Christ comes, our restless hearts that long to see the fullness of life will be of joyful and blissful contemplation of that love that we have held in Faith. It will be put to fulfillment and full revelation when Christ comes again. The end of times is not a gloomy and doomsday event unless we have acted foolishly that we have not seen Christ coming everyday in our lifetime. May the Blessed Mother always lead us to Jesus, who is the Star of the Morning!


Oración compartida del 19 de Noviembre

http://2.bp.blogspot.com/-0L-JDdyJdno/UhVbiJOBFtI/AAAAAAAAmw8/vs8X8JBEVAE/s1600/PARABOLA+TALENTOS.gif
El día 19 es este mes un domingo, el trigésimo tercero del tiempo ordinario. El grupo “Essonne-Nord” de la Provincia de Francia les propone relacionar el Evangelio de este domingo con la espiritualidad de San Juan Eudes.

Evangelio de Jesucristo según San Mateo (25, 14-15, 19-21):

“Sucederá como con un amo que, al ir a emprender un viaje, llamó a sus siervos y les confió sus bienes. A uno entregó cinco talentos, a otro dos y a otro uno según la capacidad de cada cual; y se marchó lejos.

Después de mucho tiempo volvió el amo de aquellos siervos y los llamó a ajustar cuentas. El que había recibido cinco talentos, presentó los otros cinco, diciendo: “Señor me entregaste cinco talentos. Aquí tienes los otros cinco que he ganado”. “Muy bien, siervo bueno y fiel” le respondió su amo. “Ya que has sido fiel en cosas de poco valor te voy a poner sobre cosas que valen mucho. Entra a tomar parte en la fiesta de tu Señor”.

Meditación:

Tenemos un tesoro: haber encontrado a Cristo. En su parábola entendemos que Dios nos lo confió todo, y que cada uno de nosotros tiene la responsabilidad de hacer fructificar sus talentos, sus dones, cualesquiera que sean, grandes o pequeños, conocidos o por descubrir.

Detengámonos durante algunos minutos tratando de contestar a estas tres preguntas:

  • ¿Tenemos conciencia de nuestros talentos? ¿de nuestras cualidades?, ¿de nuestros miedos?
  • ¿Tenemos conciencia de la responsabilidad que nos ha sido confiada?
  • ¿Cómo tratamos de responder a esta responsabilidad?

Texto de San Juan Eudes

https://png.pngtree.com/element_origin_min_pic/17/02/12/493277db2d8767d77eee095e4add4ef5.jpg“Todo cristiano, de cualquier estado o condición, está obligado, como miembro de Jesucristo a llevar la vida de su Cabeza, es decir, una vida santa, realizando cristianamente todas sus acciones grandes y pequeñas. Digo "cristianamente", es decir, de manera santa y divina como actuó Jesucristo: en una palabra, realizando nuestras acciones en Jesucristo y para Jesucristo en su espíritu y con sus disposiciones”. (OC I, p.440)

Intenciones de oración:
  • Oremos para que nuestros jóvenes, en particular los que no tienen confianza en sí mismos, descubran su propia riqueza y que Dios les dé ánimo y valentía.
  • Oremos para que sepamos humildemente reconocer nuestros talentos.
  • Oremos para que el Señor nos guarde de la pereza y nos ayude a hacer fructificar nuestros talentos.
  • Oremos para que seamos siervos capaces de poner nuestros talentos al servicio de los más pobres.
  • Oraciones individuales ….
Oración según San Juan Eudes (OC II, p.92-94)

En el silencio de esta noche, acoge mi jornada, Señor.
Jornada ordinaria, hecha de trabajo, de compromisos,
de encuentros, de mil servicios pedidos y prestados.
En el silencio me suena tu Palabra:
“Decimos: somos siervos inútiles.”
Pero tu Palabra me choca, me atropella: ¿Soy verdaderamente inútil, Señor?

En el silencio de esta noche, alúmbrame, Señor.
Al contemplarte, Padre, descubro que eres plenitud y fuente de todo bien.
¿Qué puedo darte, ya que todo viene de Ti?
Todo lo que he hecho es sólo un pequeño reflejo de lo que haces por nosotros y en nosotros.

En el silencio de esta noche, te doy gracias, Señor.
Al contemplarte, Jesús, Siervo del Padre,
descubro que mi servicio no ha sido como el tuyo,
servicio gratuito, cumplido por amor.
Sin que me lo confiese, había también una búsqueda de mí mismo,
deseo de un reconocimiento humano,
presunción y hasta a veces orgullo.

En el silencio de esta noche, te pido perdón, Señor.
Se acaba una jornada.
Ayúdame a vivir la de mañana en comunión contigo,
a contar más contigo que conmigo,
a servir gratuitamente y por amor a todos aquellos hacia los que me mandas.

En el silencio de esta noche, me entrego a Ti, Señor,

viernes, 10 de noviembre de 2017

P. Diego Jaramillo nommé Membre honoraire de l’Académie


L’ Académie Colombienne de la Langue a nommé le révérend Père Diego Jaramillo Cuartas membre honoraire. Au cours de la cérémonie conduite par Jaime Posada, Directeur de l’Academie, a eu lieu la lecture de la résolutionm la prestation de serment, la remise du diplome et l’imposition de l’épée. Le President de l’Organisation Minuto de Dios est ainsi devenu le preòier prêtre eudiste membre de l’Académie.

Au cours de la lecture de la résolutionm est ressorti le travail social développé par le P Diego Jaramillo a travers divers programmes, la création de la revue Fuego et la presentation de l’émission El Minuto de Dios.

On a ausis souligné les plus de 120 livres et feuillets de recherche historique et biographique tels que : Rafael García Herreros, une vie une oeuvre; Henrique Rochereau, ouvrier de l’Evangile; Arturo Echeverry, évangélisateur et formateur; Arzobispo Germán Villa Gaviria, serviteur du Christ et de l’Eglise ; Les Eudistes au Minuto de Dios.

La nomination faite par l’ Academia Colombiana de la Lengua a redonné une liste de nombreux prix reçus par P.Diego Jaramillo, comme: l’ Ordre civil du Mérite pour la ville de Bootam Grand officier de la mairie de Bogota, la medaille du Progrès à l’ordre de Grand officier pour la mairie de Dosquebradas, Condecoración Simón Bolívar Orden Gran Maestro – prix de la vie et de l’oeuvre pour le Ministerio de Educación Nacional. 

Dirección de Mercadeo y Comunicaciones 

Itinéraire de la Formation spirituelle de la maison de formation "La Mission"


Dans notre itinéraire de Formation spirituelle à la maison de formation "La Misión" nous commençons le mois d’octobre par l’expérience d’une retraite spirituelle. Un moment pour réfléchir et débuter le mois dans un chemin de formation de Jésus en nous. Nous remercions le P. Douglas Rafael et le P. Jonathan pour la préparation et le déroulement de la retraite.

Jorge Snneyder Carrero, Candidate Eudiste




Le Vice-président de Cote d’Ivoire reconnait la création de l’Université eudiste


Déjò comme ex-1er ministre, il considérait que l’implantation du modèle éducatif de UNIMINUTO apporterait au développemtn de son pays. 

Le vice-président ivoirien, Daniel Kablan DUNCAN, a signalé que l’Institution Universitaire Technologique Eudiste Africaine, IUTEA, fondée sur UNIMINUTO, apportera au développement personnel familial et communautaire des habitants de Cote d’Ivoire, à travers l’accès à l’éducation Supérieure.

Il l’a affirmé ainsi au cours d’une audience privée avec une délégation conduite par le recteur général d’ UNIMINUTO, P. Harold Castilla Devoz, et des représentants de la communauté Eudiste, dont le Supérieur Général, Père Jean-Michel Amouriaux, le vendredi 20 octobre 2017 à Abidjan. 

La IUTEA est fondée sur le modèle éducatif de la Corporacion universitaire Minuto de Dios UNIMINUTO, fondée en Colombie en 1992, par le pretre eudiste Rafael García Herreros.

L’institution commencera ses activités en janvier 2018 à Abidjan, considérée comme la capitale économique. Mais elle espère s’étendre dans d’autres régions rapidement.

En Colombie, UNIMINUTO rejoint plus de la moitié du territoire et dépasse les 120.000 estudiants.

Les premiers programmes techniques et technologiques offerts par l’IUTEA mettront l’accent sur l’agroécologie, les constructions civiles, l’infomatique, les télécommunications et la gestion d’entreprise, dans un effort pour répondre aux nécessités du secteur de production africain.

La Chambre de Commerce du pays subsaharien a souscrit un engagement avec UNIMINUTO et la IUTEA, qui commence par préparer les ivoiriens à augmenter la production de riz, pour arriver à un tiers des quasi 7 tonnes annuelles générées à tolima en Colombie, sachant que les conditions climatiques sont les memes.

La Ministre de l’éducation ivoirienne s’est montrée optimiste devant la nouvelle institution, comme un chemin qui permettra de diminuer les chiffres du chomage dans le pays, en préparant les étudiants à etre bien reçus par le marché du travail actuel.

il s’agit de la 4è audience avec le Vice-président DUNCAN depuis la création de la IUTEA. La première, en 2013, avat eu lieu alors qu’il était 1er ministre.

En plus des gouvernements et entreprises ivoiriens, le projet éducatif compte sur l’appui d’identités comme Agencia Presidencial de Cooperación Internacional APC-Colombia y la Conferencia Episcopal italiana.

Dirección Nacional de Mercadeo y Comunicaciones. 


Itinerario de la Formación espiritual de la Casa de Formación "La Misión"


En el itinerario de la Formación espiritual de la Casa de Formación "La Misión" iniciamos el mes de octubre con la experiencia del retiro espiritual. Momento para reflexionar e iniciar nuestro mes en el camino de formación de Jesús en nosotros. Agradecemos al P. Douglas Rafael y al P. Jonathan por la preparación y desarrollo.



Jorge Snneyder Carrero, Candidato Eudista



Lire en français

Fuente principal: Perfil Facebook (Jorge Sneeyder Carrero)

Siga este vínculo para ver en nuestro website CJM

jueves, 9 de noviembre de 2017

Jeanne de Cancale

Chacun de nous a une histoire. Chacun de nous est une unique oeuvre d’art, “créée en Jésus, pour e bon travail que Dieu a préparé pour nous à l’avance. » ces mots issus de la lettre de St Paul aux Ephésiens, décrivent admirablement notre fondatrice sainte Jeanne Jugan. Elle a débuté sa vie dans un moment très difficile de l’histoire, avec très peu de don ou de ressources par rapport aux normes du monde. Mais avec ce qu’elle donnait elle a permit à Dieu de faire des miracles- petit à petit, jour après jour, par de là les années, Jeanne Lui a permis de la préparer à fonder une œuvre de charité qui correspondait aux besoins de son temps, et qui continue de porter du fruit depuis 225 ans après les preòiers chapitres de sa vie écrits dans un tout petit village de France.

Alors que nous célébrons le 225è anniversaire de la naissance de sainte Jeanne Jugan, regardons le contexte dans lequel elle est née et les divers facteurs qui ont contribué à la transformer en unepersonne de Dieu. Dans quelque vie que ce soit ce ne sont jamais seulement des circonstances de naissance ou de dons naturels qui comptent. Ce qui relève de Dieu est ce qui compte réellement pour l’éternité. Voilà aussi l’histoire de notre humble fondatrice… éclairée… mais pas seulement par les 6 axes suivants :

une fille de Bretagne. Née à Cancale, sainte Jeanne Jugan était une fière fille de Bretagne. La region avait pris forme grace aux celtiques puis est devenue sous loi française au 16è siècle . Mais ce n’est qu’après la Révolution que la Bretagne est réellement devenue française. Les Bretons ont toujours été fiers de leur histoire et de leur culture unique qui a plus de lien avec l’Irlande et l’Ecosse qu’avec la France qui est venue dominer ; beaucoup s’identifient d’abord comme Bretons avant de se dire français. Au temps de Jeanne Jugan, il y a avait une population très profondément croyante.

Révolution française. Jeanne est née le 25 Octobre 1792, au sommet de la Révolution française. Elle a été baptisée par un prêtre qui avait prêté allégeance à la Constitution civile du clergé. Les prêtres qui refusaient de signer étaient obligés de se cacher ou bien étaient tués. L’église paroissiale de Cancale a été transformée en hôpital et ensuite en hangar. Plusieurs mois après la naissance de Jeanne, une contre révolution sortie de Bretagne. Il y eu des centaines de massacres. Les 8 ans suivants une atmosphère de violence et de peur prévalait dans la région. Voilà le terrible contexte dans lequel est née notre fondatrice.


un pays de mer Le paysage de Bretagne est un mélange de prés vert et or, avec des flaises le long de la mer. LE climat est souvent humide et plein de brouillard. Cancale est fameuse pour ses huitres. Grace à ce régime, les gens du pays sont très robustes. Les ¾ de la population vivent de la mer y compris le père de Jeanne. Il terminait une expédition en mer quand elle est née. Et 4 ans plus tard il a été perdu en mer. Mais ce n’est qu’au bout de 7 ans que l’on déclare morte une personne perdue en mer. Jeanne et sa mère ont toujours espéré le retour du père.


Vie de famille. La vie à Cancale était austere et les maman préparaient leurs filles pour les jours où ells perdraient leur mari. Après la mort de son père, Jeanne a grandi au milieu de 5 enfants ; 3 plus âgés sont morts enfants. Avec la mère de Jeanne aux commandes, la famille tourna bien.

Entant que l’une des plus jeunes, Jeanne allait faire paitre des troupeaux dans la baie du Mont Saint Michel. A 15 ou 16 ans, elle est allée travailler comme aide-cuisinière dans une famille riche où en plus de son travail, elle rendait service aux plus pauvres..

Solidarité. En grandissant Jeanne a fait preuve du courage et de l’ intelligence des femmes de Cancale. Elles savaient comment s’aider les unes les autres et aller d’une maison l’autre lorsque les familles en avaient besoin. Jeanne a témoigner avec foi de ce beau comportement. Elle se réunissait souvent avec d’autres femmes dans une chapelle près de la mer pour prier pour les maris et les fils absents.

Foi Le soutien de la vie de Jeanne était sa foi profonde. Même si les professions publiques étaient interdites durant son enfance, elle a appris ses prières et les bases de la foi catholique grâce à sa mère et à des femmes dévotes qui voyageaient en secret pour transmettre la foi. Adolescente Jeanne a entendu des missions prêchées par des pères jésuites. Elle a participé avec ferveur et s’est jointes aux équipes de femmes mises en place par les missionnaires.

En 1817 deux soeurs de Jeanne furent variées et elle a décidé de quitter la maison pour commencer une nouvelle vie dans une ville voisine. Elle a refusé de suivre la route de ses sœurs ; on lui a proposé plusieurs maris mais elle disait à sa mère : « Dieu me veut pour lui , il m’appelle pour une oeuvre qui n’est pas encore fondée”. Avant de quitter la maison elle a partagé ses vêtements en deux parts en donnant les plus jolis à ses sœurs et en gardant les plus simples et modestes pour elle. Elle s’est installée à Saint Servan o ù elle a découvert de gens souffrants et pauvres…. Sans doute le travail pour lequel Dieu l’appelait… Jeanne a approfondi sa vie de prière et a passé son temps au service des pauvres. Comme les vierges sages, elle entretenait sa lampe pour attendre la venue du Seigneur.


Finalement un jour de 1839 il vint en la personne d’une pauvre vieille femme aveugle dans le besoin… et le monde n’a plus jamais été le même.

Aujourd’hui on trouve les Petites Soeurs des Pauvres dans 31 pays du monde, au service des plus pauvres, dans le même esprit et le même Coeur que sainte Jeanne Jugan.

Read in english

Source principale : (english) littlesistersofthepoor.org

Lire notre website CJM. Cliquez ici 

Le site internet rénové du Nouveau sanctuaire ND d’Aparecida

http://www.a12salvador.com.br/site/

Nous souhaiterions partager avec tous les frères et soeurs de la CJM la proposition de visiter le nouveau site du sanctuaire d’Aparecida Salvador. Vous y trouverez l’histoire de noter sanctuaire, divers cours de l’école d’évangélisation (CESJE), la pastoralem les messes, confessionsm groupes et mouvements qui édifient notre sanctuaire, les séminaires et bien plus. Lenouveau site a pour adresse : www.a12salvador.com.br 

Leia em português 

Merci de suivre ce lien pour voir l’information sur notre website CJM.