viernes, 23 de junio de 2017

Monseigneur Roger HOUNGBEDJI confirme 221 catéchumènes :

C’est une éternelle habitude à l’Eglise Catholique d’honorer chaque année le rendez-vous Monseigneur Roger HOUNGBEDJI, administre ce sacrement sur notre paroisse. 
d’administration des sacrements. Celui de la confirmation étant celui par lequel l’Esprit Saint reçu au Baptême est confirmé et qui fait désormais de nous véritable temple de l’Esprit Saint. C’est le vendredi 09 juin 2017, exactement neuf (09) jours après la célébration de la descente de l’Esprit sur les apôtres, que les candidats à la confirmation de la paroisse Sainte Thérèse de Godomey se sont vus administrer le dernier sacrement pour finir le cycle des sacrements d’initiation. En effet, ce fut la première fois que le nouvel archevêque de Cotonou,

La messe officiellement prévue pour 16h commença à 16h10, suite à la procession d’entrée. Après l’ouverture de la célébration par le signe de la croix sous les hospices de Monseigneur l’archevêque, ce fut au Curé de la paroisse le Père Saturnin LAWSON d’adresser le mot de bienvenu à l’archevêque. Le rite pénitentiel nous introduisit dans la célébration de Jésus en tant que Verbe à travers la liturgie de la parole. De la première lecture à l’Evangile passant par la deuxième lecture, les textes tous empreints de l’Esprit Saint nous plongèrent dans le mystère de cet Esprit qui prit possession des apôtres le jour de la Pentecôte. A travers son homélie, Monseigneur l’archevêque a voulu attirer notre attention sur le fait que l’Esprit en tant que don de Dieu, grâce reçue, promesse du Christ, nous donne vie et nous illumine. Ceci étant, trois éléments marquent sa présence dans les apôtres selon l’Evangile : l’audace, la grâce de la prophétie et l’ouverture au monde. Autrement dit, le paraclet redéfinit notre personnalité, refaçonne notre être et nous rend semblable au Christ. Et à l’instar des apôtres nous sommes appelés à faire preuve d’audace, à être des prophètes du Très-Haut et œuvrer pour un monde meilleur et uni. Aussi, notre corps étant le temple de l’Esprit Saint, nous nous devons alors respect et honneur pour la plus grande gloire de Dieu le Père.

C’est en pleine connaissance de l’importance de ce sacrement et après avoir réaffirmé leur foi ensemble avec le reste du peuple de Dieu que les candidats à la confirmation se sont vus oindre par les mains de Monseigneur Roger HOUNGBEDJI. Désormais, de l’Esprit Saint ils sont remplis. La liturgie de la confirmation céda la place à la liturgie eucharistique, mémorial de la mort et de la résurrection du Christ. L’action de grâce laissa transparaitre la liesse générale dans le rang des confirmés. La messe prit fin aux environs de 18heures par la bénédiction solennelle des mains de l’archevêque.
L’Esprit Saint est au sein de son Eglise, il est à l’œuvre, il est en nous. Puisse-t-il raviver en nous au quotidien ses grâces.

Pancrace SOSSOU-HOUESSOU et Ambroise OGOUSSAN




Eudist Associates: New life, New leaders!

More and more people are discovering the vibrant spirituality of St. John Eudes and the way in which it nourishes a life of active faith. This means that more leadership is necessary to support these new friends of the Eudists.

A steering committee of five Eudist Associates has been formed to organize events for those connected to the Eudist Family. This team sends out a monthly e-newsletter to communicate Family news as it happens to those who are interested, and to notify supporters of upcoming events.

One beautiful resource made available in this e-newsletter is a guided prayer session composed for the 19th of every month (commemorating August 19th, St. John Eudes’ feast day). The prayer includes scripture mediations, relevant passages from Eudist writings, and guided points for meditation. Every 19th of the month, members of the Eudist family from around the world lift their hearts to God in unison with this “Prayer of the 19th.”

To be added to the email list, send a message to: subscriptions@eudistsusa.org

Another valuable addition to the Family leadership comes with the hiring of Mr. Daniel Williams as Financial Controller for the US Region. Daniel comes to us with years of experience in both commercial and nonprofit accounting. In his studies at John Paul the Great Catholic University he was the salutatorian for his Bachelor’s in Business and valedictorian for his MBA in Nonprofit management. He also has three incredibly cute children who love him to pieces.

Daniel will take on the vital role of monitoring and accounting for all the resources donated by our generous supporters. As we continue to grow, he will guide us through implementing new internal systems which correspond better with legal requirements for a nonprofit of our unique size and category. It has been becoming increasingly evident that it is time for us to meet these growth areas head-on.

Daniel’s shouldering of the accounting responsibilities will take a significant burden off of Steve Marshall, the other employee of the US Region who has been serving as both Regional Secretary and Business Administrator. Steve will now be free to put his MA in Spiritual Theology to work in producing new materials on St. John Eudes and his spirituality for the Eudist Family. The primary focus for publishing this year will be on producing hardcopy books through Amazon.com’s convenient print-on-demand services. Much of our new spirituality materials have already been published in e-book form! To see them, check out our Amazon store: http://bit.ly/CJMebooks 

Festa em Honra a Nossa Senhora do Perpétuo Socorro no Guararapes começa no dia 24, sábado

Com a realização de um tríduo, de 24 a 26 de junho, a Paróquia São João Eudes, promove a festa de
Nossa Senhora do Perpétuo Socorro, que ficará encerrada no dia 27, tendo como tema: “Maria, a profundeza de um coração saciado pelo amor de Deus”.

As comemorações começam no dia 24, portanto, no próximo sábado, na Capela da padroeira, localizada nas proximidades do Shopping Iguatemi, às 18 horas, com o Terço Mariano; às 18h30, novena e, às 19 horas, uma celebração eucarística, tendo como convidados a comunidade Nossa Senhora da Libertação, Legião de Maria e o ECC (Encontro de Casais com Cristo).

A festa terá sequência no domingo, dia 25, com as missas normais do dia – 09,00, 17.00 e 19 horas - com o Terço Mariano (18 horas), Novena (18h30), encerrando o 2º dia do tríduo com a celebração eucarística das 19 horas. A Igreja Matriz (Capela Menino Deus) e a Pastoral Familiar são os convidados da noite..

O tríduo ficará encerrado na segunda-feira, dia 26, às 18h30, com Terço Mariano; Novena, às 19 horas e missa às 19h30. Os convidados do dia são as comunidades Santa Luzia e Divina Misericórdia.

ENCERRAMENTO

Os festejos em honra a Nossa Senhora do Perpétuo Socorro ficarão encerrados no dia 27 de junho de 2017, com a participação de todas as pastorais da Capela Nossa Senhora do Perpétuo Socorro, com uma procissão, às 19 horas, que percorrerá algumas ruas do bairro Guararapes, com os fiéis rezando o Terço e, logo em seguida, às 19h30, participando da Missa. 



jueves, 22 de junio de 2017

Solemnity of Most Sacred Heart of Jesus

The very first time that there was a liturgical feast of the Sacred Heart of Jesus was on October 20,
1672. St. John Eudes, the founder of our Congregation, composed the Mass himself and asked that it be celebrated in all 13 houses (seminaries) of the CJM. He had already established a feast in honor of the Immaculate Heart of Mary on February 8, 1648. In those intervening years, he pondered the close connection between the hearts of Jesus and Mary. In his mind, it was the love of God which united these great hearts. But, in order to avoid confusion and to more clearly show the centrality of Jesus to our Christian faith, he established this separate feast in honor of the Heart of Jesus.

For St. John Eudes, the Heart of Jesus is a manifestation of the great love that God has for us in giving us his only begotten Son. Jesus is the greatest expression of God’s love. The gospel which St. John Eudes chose for the feast recalls the words of Jesus: “As the Father has loved me, so I have loved you. Live on in my love.” Not only is Jesus the gift of the Father’s love for us, but Jesus himself gives us his Heart. This is how St. John Eudes understands the words that the prophet Ezekiel puts on the lips of God: “I will give you a new heart and place a new spirit within you, taking from your bodies your stony hearts and giving you natural hearts. And I will put my spirit within you.” Our hearts are not capable of loving God and one another as we should. Sometimes our hearts can be hard and cold. St. John Eudes returns to one of his recurring themes and tell us that we have to renounce those hard hearts. In doing so, we open ourselves up to the loving Heart of Jesus. Jesus will give us his heart so that we can love like he does.

Our open hearts are ready to receive God’s mercy. In this Extraordinary Jubilee Year of Mercy, we are reminded that God’s mercy is unlimited. All we have to do is recognize our faults and allow the mercy of the Heart of Jesus to fill our hearts as well. We rejoice in the forgiveness God which is poured forth on us from the open Heart of Jesus.

For St. John Eudes, the Sacred Heart of Jesus is a model of the way our hearts should be. As a symbol of God’s love, the Heart of Jesus embraces the poor and the suffering, it welcomes sinners, it reaches out to those who are neglected or shunned by society. So by giving up our hard hearts and receiving the Heart of Jesus, we are made able to love as we should.

So you can see that the spirituality of the Sacred Heart of Jesus proposed by St. John Eudes is quite apostolic. It is not merely about prayers, devotions and images. Those objects of devotion serve to remind us of the love of the Heart of Jesus in a way that moves us to love like he did. As we celebrate this feast, let our hearts be on fire with the love of God and show that love to all we meet, especially those who are in desperate needs of God’s love and mercy.

Fr. Ron Bagley, CJM


PRIERE AACE JUIN 2017 Proposée par mes AACE de MEXICO

Très chers frères et soeurs :
Nous, associés de la ville de Mexico, sommes heureux de partager avec toute la communauté eudiste les grandes bénédictions que les Coeurs de Jésus et Marie ont répandues sur notre pays, le Mexique que nous aimons, en permettant que dans la maison de formation Ave Cor il y ait eu des nombreux fruits bénéficiant dans une grande mesure à notre Congrégation. Quant à nous, nous offrons nos prières en action de grâce.

En ce mois de juin où nous célébrons les Coeurs aimants de Jésus et Marie, unis en tant que congrégation, nous vous invitons par l’intermédiaire de cette prière à renouveler notre Alliance d’amour et notre engagement envers le Coeur brûlant d’amour de Jésus et Marie.

Chant d’entrée : au choix

“Ne vous contentez donc pas d'aimer un Dieu infiniment aimable de toute l'étendue de ce petit coeur humain, soit corporel, soit spirituel, qui est dans votre corps et dans votre âme; cela est trop peu de chose, cela n'est rien. Mais aimez-le Corde magno et animo volenti, de tout votre grand Coeur, aimez-le en tout l'amour de votre grand Coeur. Quand on vous demandera si vous l'aimez, dites : «Oui, je le veux aimer, et de tout mon grand Coeur, et je me donne à lui pour cela.” (OC VI, p. 265)

“Nos devoirs envers cet aimable coeur sont de l’adorer, de le louer, bénir, glorifier et remercier, de lui demander pardon de tout ce qu’il a souffert pour nos péchés, de lui offrir en réparation toutes les joies qui lui ont été données par ceux qui l’aiment et toutes nos affections acceptées pour l’amour de lui et enfin l’aimer avec ferveur.
Nous devons aussi faire usage de ce Coeur, car il est à nous : le Père éternel, le St Esprit, Marie et Jésus lui-même nous l’ont donné pour être notre refuge dans tous nos besoins, notre oracle dans tous nos doutes et difficultés, et pour être notre trésor. Ils nous l’ont donné enfin, non seulement pour être le modèle et la règle de notre vie, mais pour être lui-même notre propre coeur, afin que par ce grand Coeur nous puissions rendre à Dieu et au prochain tous nos devoirs”. (St Jean Eudes, Office des lectures du Sacré Coeur de Jésus)

Avec de bonnes actions, nous pouvons contribuer à la guérison de ce monde blessé qui a un si grand besoin de l’amour miséricordieux du Coeur de Jésus et Marie.

Lecture spirituelle : Ez 36, 23a, 23c-27
“Je montrerai la sainteté de mon grand nom ; alors les nations connaîtront que je suis le Seigneur, quand j’aurai montré ma sainteté en vous sous leurs yeux. Je vous prendrai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays et je vous amènerai sur votre sol. Je ferai sur vous une aspersion d’eau pure et vous serez purs ; je vous purifierai de toutes vos impuretés et de toutes vos idoles. Je vous donnerai un coeur neuf et je mettrai en vous un coeur neuf ; j’enlèverai de votre corps le coeur de pierre et vous donnerai un coeur de chair. Je mettrai en vous mon propre Esprit, je vous ferai marcher selon mes lois, garder et pratiquer mes coutumes”. (traduction de la TOB)

Méditation :
En suivant la méthode de la lectio divina, nous vous proposons de réfléchir seul ou en groupes sur les questions suivantes :

-Que dit cette lecture biblique ? Que me dit-elle personnellement ? Comment est-ce que j’applique cette lecture dans ma vie ?

En partant de la réflexion que vous avez faite, nous vous invitons à prendre un engagement personnel, de préférence une action, qui ait un impact dans la vie de la communauté et qui puisse être réalisée durant ce mois.

Engagement:……………………………….

Intentions de prière : Présentons au Coeur de Jésus nos intentions :

-Coeur de Jésus, nous te prions pour les prêtres, les incorporés, les candidats, les associés et collaborateurs de notre Congrégation. Que ton Coeur soit la force de notre unité, de notre dévouement pour nos frères.
R/ Coeur miséricordieux, écoute-nous.

-Coeur de Jésus, fournaise d’amour infini, nous te prions pour le pape François. Que ton Coeur soit sa force pour qu’il continue à servir l’Eglise. R/

-Coeur de Jésus et Marie qui es un seul Coeur, nous te prions pour la paix dans le monde et pour les responsables des nations. Que dans ton Coeur, ils construisent la paix dans toutes les nations. R/

-Coeur de Jésus, foyer ardent d’amour, nous te prions pour tous ceux qui ont pour Toi une particulière dévotion. Pour que dans ton Coeur, ils trouvent l’unité, la paix, l’amour, la miséricorde et pour que leurs prières soient entendues. R/

-Coeur de Jésus rempli de miséricorde, nous te prions pour les malades et pour tous ceux qui souffrent. Que ton Coeur soit leur force pour que guérissent leur maladie et leur souffrance et pour que nous sachions leur donner espérance et amour. R/

-Intentions libres……………...

Prière finale :

“Seigneur Dieu, Père des miséricordes, en ta bonté sans mesure tu nous as donné le Coeur très aimant de ton Fils bien-aimé. Accorde à nos coeurs d’être unis étroitement entre eux comme avec lui, afin que notre amour envers toi soit parfait”. (Collecte de la messe du Sacré Coeur de Jésus)

Chant final : au choix

Italiano



Español


Lire notre website CJM 

Hna. Carmelina Hoyos Contemplativa NSCBP encontró en el Padre Celestial su reposo eterno

En las horas de la noche del 15 de junio fue invitada por el Señor Jesús, a recibir el premio de los justos, la Hermana MARIA CARMELINA HOYOS ARROYAVE. (Contemplativa de la Congregación de Nuestra Señora de Caridad del Buen Pastor)

La Hermana pasó el día en las actividades normales y, a eso de las 10 pm se produjo su fallecimiento. Los médicos dicen, se debió a un derrame cerebral.

La celebración Eucarística se realizó con numerosa concurrencia de Hermanas apostólicas y Contemplativas y de su familia las 3.00 de la tarde, del dia16 de junio, ceremonia presidida por su confesor, quien exaltó su disposición permanente de realizar cada una de sus confesiones como si fuera la última.

La Hermana Carmelina Hoyos Avendaño fue hija del señor Francisco Antonio Hoyos y su esposa la señora Hermelina Avendaño nació en el municipio de San Pedro, Antioquia, el 7 de abril de 1927. Ingresó a la Comunidad el día de Nuestra Señora de Lourdes un 11 de febrero de 1957. Después de ayudarle a su mama por medio de su trabajo, en la crianza de sus hermanos, pues Don Francisco falleció dejando a sus hijos muy pequeños y a su esposa muy joven.

En su Comunidad Contemplativa era muy edificante para las Hermanas escuchar especialmente en las recreaciones o en el comedor, la historia de respeto y amor que tuvieron sus padres. Ella, muy
valiente, después del fallecimiento de su padre comenzó a trabajar y hasta que no dejó a sus hermanos con estudio y posibilidad de trabajo, no optó por la vida consagrada.

A sus 30 años ingresó a la comunidad, y desde ese momento vivió en perfecta alegría y plenitud, características que guardo hasta pocos minutos antes de fallecer. Su fidelidad y amor a Jesús Eucaristía fue lo que más la caracterizó.

Realmente ha dejado una huella imborrable en los corazones de todas las Hermanas que vivieron con ella. Seguramente el vacío se sentirá más. Consuela saber que deseaba con todo su corazón ir a los brazos de su Padre y Esposo Celestial para estar unida con El por toda la eternidad. Este fue su mayor deseo en sus últimos años, estar así como está ahora, preparada para su encuentro definitivo con El.


Profession de Foi au Bon Sauveur


Ce samedi 10 juin 2017, peu de monde présent à l’établissement du Bon Sauveur. Pourtant, quelques élèves du lycée avec leurs familles étaient réunis à la chapelle entourés des sœurs Missionnaires de l’évangile et des animatrices en pastorale : Marie, Georgina et Pascale.

 


La profession de foi au Bon Sauveur arrive au terme d’un parcours de vie chrétienne, après la première communion et la confirmation. C’est en classe de seconde qu’elle est proposée, non comme un aboutissement d’une découverte de la vie chrétienne, mais davantage comme ratification d’engagements pris avec le Seigneur, d’alliances prononcées lors de sacrements. Une dizaine de jours précédents ce samedi matin, tous ces élèves de seconde ont effectuées une retraite, accueillis par les Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre avec le Père Desprairies.


 

Accompagnés par des chants du groupe musical « Glorius », ces 14 garçons et filles devant toute l’assemblée ont renouvelé l’alliance contractée lors de leur baptême.

Á la suite de saint Jean Eudes et tant d’autres témoins de la foi, il est heureux que des jeunes saisissent cette étape de leur vie chrétienne et poursuivent leur chemin de foi, les yeux fixés sur Jésus.

P Bernard Héraut, cjm